Chemins de traverse-B
2020

Le corps, l'arbre, l'écorce, la peau, autant de métaphores qui parlent des chemins par lesquels l’humain traverse la vie au fil du temps.

Cette série est le fruit de mon envie de poursuivre la démarche entamée avec Marie Romain et qui a donné lieu à une première exposition commune, « Chemins de vie », en 2019.

Nous avançons dans la vie en suivant un chemin que nous traçons nous-mêmes, comme un projet qui évolue et se transforme selon les rencontres, les hasards et les aléas qui façonnent une vie.

De tout cela nous portons les traces – rides et cicatrices de l’âme et du corps. Ce sont ces traces, creusées, gravées, ciselées au fil du temps, qui font notre beauté et le caractère unique, précieux, de notre parcours et c'est à elles que j'ai eu envie de rendre hommage.

Mon intérêt pour la capacité de résilience du vivant au fil du temps a trouvé depuis plusieurs années un écho dans celui que je porte à l’écorce des arbres - cette enveloppe protectrice qui est aussi carte d’identité, livre de vie et lieu d’échange entre l’intérieur et l’extérieur - et d’une manière générale à la peau, celle des humains, celle des vivants, celle des choses – qui ont aussi une âme, comme on le sait depuis Lamartine.

Tout cela s’est traduit sur le plan visuel par un travail sur les superpositions, transparences et recréations de photos de corps, de peaux, d’écorces, de branchages, d’arbres, etc.

© 2023 by Sarah Lane. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Instagram Icon